Résultats


PWB018

2007 - 2010

Amélioration du bien-être des poules au bec épointé par la réduction de la variabilité et le transfert technologique

Principal Investigator: Hank Classen, Université de la Saskatchewan
Co-chercheurs: Karen Schwean-Lardner, Université de la Saskatchewan
Situation: Complété

Objectif

  1. déterminer le degré de variabilité du débectage dans les élevages commerciaux;
  2. déterminer les causes de la variabilité et mettre au point des méthodes qui la minimiseront (trier les œufs par grosseur et donc les poussins et étalonner l’équipement selon une gamme spécifique de taille);
  3. élaborer des procédures permanentes et des programmes de formation pour les débecteurs.
Plusieurs souches de pondeuses seront contrôlées immédiatement après l’utilisation de diverses techniques de débectage afin d’évaluer l’intensité et la durée de la douleur (environ 40 semaines) pour établir si elles ressentent de la douleur chronique ou présentent un rendement inférieur en causé par le débectage. On examinera aussi l’impact économique de tout effet à long terme.

Renseignements généraux

Les pondeuses, les poules reproductrices et les dindons sont habituellement débectés pour minimiser le picage des plumes et le cannibalisme dans les élevages commerciaux. Le débectage est contesté en raison de la douleur immédiate et chronique qu’il provoque. On se pose des questions sur la quantité et même la présence de douleur causée par le débectage, mais le fait demeure que la douleur aiguë peut être atténuée par une méthode moins agressive pratiquée chez les jeunes poussins. O parvenir dans un environnement commercial est difficile, car les poussins ne sont pas d’égale taille, ce qui complique l’ajustement de l’appareil automatique ou semi-automatique.

Progrès réalisés

On visitera des élevages commerciaux en février et mars 2008. Des poussins provenant de couveuses commerciales débectées à l’infrarouge ou avec une lame chaude sont élevés à l’université de la Saskatchewan et des observations sont faites (cette étape devrait être terminée en juillet). Les poussins débectés au laser ne sont plus disponibles dans l’Ouest du Canada et on en obtiendra des États-Unis. Les résultats obtenus avec ces poussins devraient être disponibles en juin 2009.

Financement

162 375 $ (CRAC 60 253 $, CRSNG/AAC 102 122 $)

Retour