Résultats


ENV026

septembre 2009 - août 2012

Utilisation de déchets agricoles et de sous-produits renfermant des protéines pour élaborer des adhésifs

Principal Investigator: Jianping Wu, Université de l’Alberta
Co-chercheurs: Mirko Betti, Université de l’Alberta
Situation: Complété

Renseignements généraux

Au stade de la post-production, les poules pondeuses ont toujours été transformées en produits destinés à la consommation humaine, tels que des soupes ou des viandes transformées. Or, ce marché s’est aujourd’hui effondré. Les poules de rèforme sont également transformées en une grande variété d’aliments destinés aux animaux. Mais, des préoccupations grandissantes en termes de sécurité apparaissent pour ce qui concerne l’utilisation de sous-produits d’origine animale pour nourrir des animaux. En raison du peu de débouchés qu’offre le marché, les poules de réforme sont souvent éliminées sans avoir été utilisées. L’objectif de ce projet est de se pencher sur les possibilités d’utilisation à des fins industrielles des poules de réforme en tant que bioproduits, plutôt que d’utiliser ces animaux pour la consommation humaine ou l’alimentation des animaux. Ce projet recouvre les objectifs suivants : (1) élaborer une méthode efficace et simple permettant de récupérer les protéines issues de poules de réforme à l’aide de procédés d’extraction à haut pH et de précipitation à faible pH appliqués à des poules de réforme finement hachées; (2) étudier les effets de milieux d’extraction sur les fonctionnalités des protéines; (3) observer les effets de différents traitements sur les caractéristiques d’adhésifs issus de protéines animales.

Financement

292 569 $ (CPRC 60 000 $, Alberta Livestock and Meat Agency 232 569 $)

Retour