Résultats


FSQ011

2006 - 2009

Immunisation des poulets à griller contre l’entérite nécrotique

Principal Investigator: John Prescott, Université de Guelph
Situation: Complété

Renseignements généraux

Le but à long terme du projet est de trouver une alternative aux antimicrobiens pour lutter contre l’entérite nécrotique chez le poulet à griller. La résistance grandissante aux antimicrobiens inquiète considérablement l’industrie avicole et une autre façon de contrôler cette maladie aurait d’importantes répercussions.

Progrès réalisés

Le projet avance bien. Plusieurs protéines produites par des souches virulentes de Clostridium perfringens (qui cause l’entérite nécrotique) pourraient protéger le poulet l’exposition à l’infection. On croyait auparavant que l’alpha toxine produite par Cl. perfringens était un facteur important dans le développement de l’entérite nécrotique clinique. Cependant, les résultats obtenus par le laboratoire de M. Prescott et d’autres sources démontrent que cette toxine n’est pas un préalable à l’infection. Le projet permettra de mieux comprendre le rôle de l’alpha toxine dans l’immunité à l’entérite nécrotique.

Travaux à venir

M. Prescott et son équipe construisent à l’heure des plasmides d’expression des protéines d’intérêt (ainsi que l’alpha toxine) qui seront administrés par vecteur vaccinal de la salmonelle. Le projet a une incidence directe sur l’industrie et pourrait mener à la mise au point d’un moyen efficace de contrôler l’entérite nécrotique chez le poulet sans l’utilisation d’antimicrobiens.

Financement

96 813 $ (33 981 $ CRAC, 62 832 $ CRSNG/AAC)

Retour