Résultats


*FSQ036

2010 - 2013

Étude de la transmission du virus de la grippe aviaire

Principal Investigator: Jiewen Guan, Agence canadienne d'inspection des aliments
Situation: Complété

Objectif

Déterminer dans quelle mesure la transmission aéroportée peut contribuer à la propagation du virus de la grippe aviaire.

Renseignements généraux

Les virus de la grippe aviaire (VGA) sont principalement transmis par contact direct d’oiseau à oiseau et par contact avec des matériaux contaminés par le virus. Certains indices suggèrent que la transmission aéroportée peut également contribuer à la propagation de virus infectieux. Cependant, la transmission aéroportée de VGA entre troupeaux n’est pas bien documentée et les renseignements sur les doses infectieuses de virus aérosolisés ne sont pas accessibles. Ces renseignements sont nécessaires pour une évaluation précise des risques et l’élaboration de stratégies de lutte efficaces.

Résultats

Le Dr. Guan et son équipe ont été en mesure de déterminer la relation entre le degré d’exposition et l’absorption de VGA aérosolisés (H9N2). Les chercheurs ont déterminé qu’une très petite quantité de virus infectieux peut être transmise aux poulets par l’air, et que le virus peut être transmis de poulet à poulet par contact indirect.

Application

Cette recherche s’inscrit dans un programme général visant à mieux comprendre la biologie de la grippe aviaire et dont l’objectif à long terme est d’élaborer des stratégies de lutte rationnelles pour la volaille domestique. Les résultats du Dr. Guan ont des répercussions majeures sur les risques associés à la transmission aéroportée de VGA.

Financement

139 534 $ (12 000 ACIA (en nature), 127 534 CRAC)  

Ce projet faisait partie de la Grappe de la science avicole de 2010-2013 qui a reçu l’appui d’AAC dans le cadre de Cultivons l’avenir, une initiative fédérale-provinciale-territoriale.


Retour