Résultats


NFS028

2010 - 2013

Utilisation de drêches de distillerie avec solubles (DDGS) comme possible source de stimulation de la fonction immunitaire et de croissance des volailles

Principal Investigator: Bogdan Slominski, Université du Manitoba
Co-chercheurs: Juan C. Rodriguez-Lecompte, Université du Manitoba
Situation: Complété

Objectif

Mener des recherches sur l'effet qu'a sur la santé des poulets à griller la supplémentation des rations en DDS de maïs et de blé ou de produits dérivés de levures.

Renseignements généraux

Selon les estimations, les installations de production d’éthanol au Canada devraient produire plus d'un million de tonnes par an de drêches de distillerie avec solubles (DDGS) qui peuvent être utilisées pour nourrir le bétail et les volailles. Ces produits peuvent constituer une valeur non réalisée pour l'industrie avicole. À titre d'exemple, les coproduits de la levure de bière durant la production des DDGS peuvent être favorables au développement des intestins et à la stimulation du système immunitaire. L'équipe dirigée par M. Slominski compare les effets des DDGS de maïs et de blé et de produits dérivés de levures (levure de bière, Yeast Cell Wall (YCW), Maxi-Gen Plus, Hi-Yeast 751) sur le rendement du poulet à griller. Les mesures précises portent sur le développement gastro-intestinal, la fonction immunitaire et le rendement de la croissance. L'équipe examine également les effets du traitement préalable de ces produits avec des enzymes.

Progrès réalisés

  • Les chercheurs ont caractérisé intégralement le nombre de DDGS et de produits dérivés de levures et identifié les enzymes qui libèrent efficacement des composantes de la paroi cellulaire de levures.
  • L'ajout de la levure de bière vivante dans l'alimentation a diminué le gain pondéral et l'efficience alimentaire. Aucun autre effet de l'alimentation sur la croissance n'a été relevé.
  • La levure de bière vivante et YCW ont eu une incidence négative sur le développement de l'intestin grêle du poulet à griller. La levure Hi-Yeast 751 (produit riche en nucléotides) semble avoir un effet bénéfique sur le développement intestinal.
  • Les résultats préliminaires portent à croire que l'ajout de levures vivantes dans l'alimentation des poulets à griller n'est peut-être pas un choix judicieux. Les chercheurs compareront les effets de la levure morte.
  • Les chercheurs ont examiné les effets de ces produits sur l'expression génétique sur système immunitaire à la fois dans des cellules cultivées et des poulets à griller. Les résultats obtenus jusqu'à présent sont mitigés, mais il semblerait que les DDGS et les nucléotides (p. ex la levure Hi-Yeast 751) peuvent stimuler l'immunité innée ou naturelle. Cependant, les suppléments n'ont pas protégé les poulets lors d'un test de provocation avec Clostridium perfringens, l'organisme étiologique de l'entérite nécrotique. Les modifications de l'expression génétique durant les tests de provocation sont caractérisées plus avant afin d'expliquer ces résultats.

Application

Une évaluation appropriée des effets généraux sur la santé de l'alimentation avec des DDGS et des coproduits dérivés de levures aidera les producteurs de poulets à griller à prendre des décisions éclairées concernant la supplémentation de l'alimentation avec ces produits. L'ajout de ces ingrédients peut réduire considérablement le coût de l'alimentation et promouvoir la santé des poulets

Financement

321 000 $ (54 000 $ CRAC, 39 000 $ PIC, 54 000 $ Canadian BioSystems (y compris 9 000 $ en nature), 174 000 $ CRSNG-RDC)

Retour